Pièces de base d'un kayak

Anatomie du kayak - Parties de base d'un kayak
Table des matières
    Ajouter un en-tête pour commencer à générer la table des matières

    Anatomie du kayak

    Le kayak peut être un excellent moyen de passer une journée à l'extérieur. C'est un sport relativement facile à apprendre et qui convient parfaitement aux personnes de tous âges et de tous niveaux de condition physique. 

    Comme pour tous les grands sports, le kayak devient chaque jour plus populaire alors que de plus en plus de gens viennent à l'eau pour les joies de l'exercice dans la beauté de la nature. 

    Il est cependant crucial pour tous les kayakistes de comprendre leur embarcation car le kayak est plus que simplement pagayer. Une bonne façon de commencer est de connaître toutes les parties de votre kayak avant de vous mettre à l'eau. 

    Connaître les parties de votre bateau vous aide à mieux comprendre son fonctionnement et augmente votre confiance lorsque vous pagayez. Nous examinons les parties d'un kayak dans cet article.

    Qu'est-ce qu'un kayak ?

    Un kayak est une petite embarcation légère qui est propulsée par une pagaie à double pale et qui est généralement utilisée pour la pêche récréative ou la pagaie. 

    Les kayaks sont des embarcations polyvalentes qui plaisent aux personnes de tous âges et capacités. Ils sont parfaits pour explorer les lacs, les rivières et les canaux, ainsi que les zones côtières. 

    Les kayaks sont relativement faciles à transporter et magasin, ils sont donc parfaits pour les escapades d'un week-end ou des vacances plus longues.

    Les kayaks se présentent sous différentes formes et tailles et peuvent être utilisés pour une variété d'activités, y compris les visites touristiques, la pêche et la pagaie pour le plaisir. 

    Ils sont fabriqués à partir de divers matériaux, notamment du plastique, de la fibre de verre, du bois, etc. Les kayaks sont généralement conçus pour un pagayeur, mais il existe des kayaks tandem pour deux pagayeurs.

    Pièces d'un kayak

    Les différentes parties d'un kayak sont expliquées ci-dessous. Comme plusieurs types de kayaks existent, il s'ensuit qu'il existe certaines variations dans les caractéristiques, de sorte que certaines caractéristiques sont uniques à certains types de kayak tandis que d'autres sont générales. 

    La coque

    La coque d'un kayak est l'un des composants les plus importants de l'embarcation, car elle constitue le fond du kayak et l'aide à flotter. 

    Il est responsable du transfert d'énergie du navire vers l'eau, et il est essentiel pour la stabilité, la protection contre l'eau et la maniabilité. Cela aide également à créer la traînée, ce qui fait bouger le kayak dans l'eau. 

    Une coque correctement conçue peut rendre un bon kayak agréable à utiliser, tandis qu'une coque mal conçue peut rendre le navire difficile, voire impossible à utiliser. Il existe deux principaux types de coques de kayak : la coque à déplacement et la coque planante.

    Coque à déplacement

    Ce type de coque est le plus courant des deux. Les kayaks sont généralement construits avec une coque à déplacement, conçue pour maintenir la stabilité de l'embarcation dans l'eau. 

    La coque est composée de plusieurs couches de matériaux, et elle est souvent conçue pour être flexible afin d'absorber les ondes de choc créées par les chocs ou les vagues. 

    Les coques à déplacement sont longues, minces et arrondies et ont généralement une quille en forme de V pour améliorer le suivi. Ils aident le navire à se déplacer rapidement et en ligne droite, de sorte qu'ils ne sont pas idéaux pour les zones à courants rapides où des changements rapides de direction sont effectués.

    Carène planante

    Ce type de coque est moins courant et se trouve généralement sur les kayaks d'eau vive. Les coques planantes ont une quille à fond plat et des côtés fortement inclinés.

    Ils sont utilisés pour naviguer dans les raids car ils tournent rapidement dans l'eau et se déplacent très rapidement tout en se déplaçant et en effectuant des virages. 

    Les kayaks avec des coques de planification sont difficiles à maintenir en ligne droite car le navire est conçu pour effectuer des virages rapides.

    Le pont

    Le pont est le dessus du kayak. Le pont d'un kayak est la plate-forme sur laquelle le kayakiste est assis et utilise sa pagaie pour contrôler la direction, la vitesse et le mouvement du kayak, en particulier dans les kayaks assis sur le dessus.

    C'est également là que le pagayeur stocke son équipement, s'assoit et se repose. Dans les kayaks assis, le pont recouvre généralement les jambes et l'équipement du pagayeur. 

    Il existe une variété de ponts disponibles sur différents kayaks, mais la plupart suivent une conception similaire. Le pont est généralement composé de deux panneaux ou plus qui forment une plate-forme rectangulaire ou ovale.

    Le pont d'un le kayak peut être couvert par une trappe en plastique rigide, ou il peut avoir des côtés ouverts. Dans certains kayaks, le pont est renforcé avec des raidisseurs supplémentaires qui traversent tout le fond, tandis que dans d'autres kayaks, ils ne sont situés qu'à la proue et à la poupe.

    Le poste de pilotage

    Le cockpit d'un kayak est peut-être la partie la plus importante d'un kayak. Il s'agit d'une ouverture dans le pont du kayak qui offre un endroit confortable pour s'asseoir et contrôler le navire. 

    Il est généralement fermé sur trois côtés, avec une ouverture à l'avant pour que le pagayeur puisse entrer et sortir. Les cockpits sont la principale caractéristique des kayaks sit-inside et sont inexistants dans leurs homologues sit-on-top.

    Le poste de pilotage doit être conçu pour offrir une bonne visibilité et une protection contre les éléments. La conception du poste de pilotage doit également permettre un accès facile à toutes les zones de la motomarine.

    Le cockpit est la zone principale d'un kayak où le kayakiste passerait la plupart de son temps et en tant que tel, il devrait être conçu pour donner à l'opérateur un sentiment de sécurité et de confort, surtout si le kayakiste veut pagayer pendant une longue période. 

    Le cockpit a deux objectifs principaux. Le premier objectif est que l'opérateur ait une place pour s'asseoir afin de contrôler le navire. Le deuxième but du cockpit est de fournir un espace de rangement pour l'équipement, comme les pagaies et gilets de sauvetage.

    La mesure la plus importante pour décider de la conception du cockpit est la largeur du cockpit. Plus le cockpit est large, plus il sera confortable car il facilitera l'entrée et la sortie du kayak. 

    Les kayaks de loisirs ont généralement de grands cockpits ovales pour cette raison même. Naturellement, certains kayaks comme les kayaks de mer et les kayaks d'eau vive ont des cockpits plus petits qui sont de forme ronde ou ovale. 

    Les petits cockpits ont aussi leurs propres avantages. Ces cockpits sont plus efficaces pour garder l'eau hors du bateau et offrent au kayakiste plus de contrôle sur son embarcation. 

    Le contrôle et la protection supplémentaires sont vraiment importants car les kayaks de mer et d'eau vive sont souvent utilisés dans des environnements plus dangereux que les kayaks avec des cockpits plus grands et tout moyen d'augmenter la sécurité du kayakiste doit être priorisé.

    Le gouvernail

    Le gouvernail est une partie importante du kayak que l'on trouve sur certains kayaks. Les kayaks dépendent d'un gouvernail pour les maintenir en mouvement dans la direction souhaitée. Les kayaks sont livrés avec différents types de gouvernails, mais tous partagent certaines caractéristiques communes. 

    Le gouvernail est fixé à la poupe du kayak et se compose généralement d'une lame, d'une poignée et d'un cadre. La lame est généralement perpendiculaire à la direction de déplacement du kayak et sert à modifier l'orientation du kayakiste. 

    Le moindre mouvement du gouvernail d'un kayakiste peut modifier radicalement la direction et la vitesse de son embarcation. Avec une telle précision, un safran bien réglé est indispensable pour une navigation en toute sécurité.

    Les gouvernails sont généralement symétriques, mais certains modèles ont des pales asymétriques. Le cadre fournit un support structurel au gouvernail et le maintient en place. 

    Certains gouvernails sont montés sur une jambe de force qui permet à la lame de pivoter ou de tourner par rapport au pont du kayak. Le gouvernail est conçu pour pivoter sur la base de la pale et tourner autour de l'axe de la contrefiche. 

    Les lames de gouvernail sont généralement fabriquées à partir de matériaux composites en aluminium, en fibre de carbone ou en graphite. Les gouvernails peuvent être contrôlés à l'aide de pédales et sont souvent amovibles ou rétractables.

    La poupe

    L'arrière ou la queue d'un kayak s'appelle sa poupe et il permet la stabilité et le contrôle lors de la pagaie. Cela peut également être utile pour se retirer rapidement du kayak. 

    La poupe est particulièrement importante car le cockpit et la plupart des poids du kayak sont généralement situés vers elle. 

    Le gouvernail, qui est une partie du kayak qui améliore la stabilité du kayak et aide le pagayeur à se déplacer dans la direction souhaitée, est également fixé à l'embarcation à la poupe, de sorte que la poupe doit être conçue avec soin, car une poupe mal conçue peut entraîner une instabilité dans le kayak, ce qui le rend difficile à pagayer. 

    La poupe doit être bien équilibrée pour la sécurité du kayakiste. La poupe doit être suffisamment lourde pour assurer la stabilité, mais pas si lourde que le kayak devienne un fardeau à transporter. 

    La poupe d'un kayak est généralement pointue bien qu'elle soit moins pointue que la proue de certains kayaks, en particulier les kayaks assis sur le dessus.

    Un bon conseil à garder à l'esprit est que la longueur d'un kayak est mesurée de la poupe à la proue du kayak, donc si vous décidez de vérifier vous-même la longueur de votre kayak, mesurez-la de la poupe à la proue.

    L'arc

    L'avant du kayak s'appelle la proue. La conception de l'arc permet une plus grande stabilité pendant le kayak, ce qui facilite les déplacements dans l'eau. 

    L'arc est responsable du transport de l'utilisateur et de son équipement dans l'eau, et il doit pouvoir résister à de nombreux abus. La proue d'un kayak est généralement pointue. 

    Une chose à garder à l'esprit pour distinguer facilement la proue de la poupe est que d'abord le cockpit sera généralement situé plus près de la poupe de l'embarcation et aussi, le cockpit fait face à la proue du kayak. 

    La proue de certains kayaks, en particulier les kayaks de loisirs assis sur le dessus, est plus pointue que la poupe, ce qui permet également de distinguer les deux.

    La quille

    Les kayaks sont synonymes de stabilité et de légèreté quand on est sur l'eau. Un élément essentiel à la fois pour la stabilité et le gain de poids est la quille. 

    La quille est une large pièce triangulaire de métal ou de plastique qui se trouve à la base de la coque d'un kayak. Il aide à maintenir le kayak stable dans l'eau et fournit une mesure de stabilité de suivi. 

    Cela aide également à empêcher le kayak de basculer. La quille peut également être le long morceau de bois, de métal ou de plastique qui est fixé au centre du fond du kayak (coque). 

    Il est important de noter que la quille ne doit pas être confondue avec le gouvernail, qui est une pièce de bois séparée qui repose sur le kayak et aide à contrôler la direction dans laquelle il se déplace.

    La quille peut être en forme de V comme c'est souvent le cas dans les kayaks de mer et les kayaks de randonnée, arrondie comme c'est souvent le cas dans les kayaks de loisirs, ou plate comme dans les kayaks d'eau vive ou d'autres navires utilisant une coque planante.

    Le Skeg

    Le skeg est un petit morceau triangulaire de bois ou de métal qui est attaché au navire à l'arrière d'un kayak. 

    Il aide le kayakiste à garder le kayak droit tout en naviguant dans l'eau, c'est-à-dire que le skeg vous aide à rester pointé dans la direction dans laquelle vous pagayez, vous empêchant de tourner en rond ou de perdre le contrôle de votre kayak. 

    Le skeg aide également à empêcher le kayak de chavirer en aidant à maintenir le navire stable lorsqu'il est dans l'eau. Ils assurent également la stabilité lors des virages de la motomarine. 

    Contrairement aux gouvernails, les dérives ne bougent pas à gauche ou à droite. Au lieu de cela, ils peuvent être relevés ou abaissés.

    Le siège

    Le siège est une autre partie importante d'un kayak. Il est généralement situé dans le cockpit (pour les kayaks assis) et offre une place pour le kayakiste à se positionner pour l'exercice de pagaie venir. 

    Comme les kayaks sont fabriqués à partir de matériaux différents, le niveau de confort des sièges de kayak varie considérablement d'un kayak à l'autre en fonction du matériau à partir duquel le siège est fabriqué. 

    Certains sièges sont rigides et en plastique dur tandis que d'autres sont plus confortables avec de la mousse et des dossiers réglables. Les sièges de kayak peuvent également être intégrés ou amovibles. 

    Les sièges amovibles rendent le kayak plus léger lorsque vous voulez le transporter, mais ils laissent également le siège en danger si vous ne faites pas attention.

    Le confort des sièges de kayak est très important car plus le siège est confortable, plus l'expérience de pagayage sera facile. Les sièges confortables sont également privilégiés pour les longs trajets en kayak.

    L'importance des sièges et de s'asseoir dans un kayak

    Les kayakistes passent beaucoup de temps dans le kayak, assis et pagayant. Cela peut être une excellente occasion d'améliorer votre santé et votre bien-être. Voici cinq raisons pour lesquelles vous devriez vous asseoir dans votre kayak en pagayant : 

    1. S'asseoir dans un kayak est un excellent moyen d'améliorer votre circulation sanguine. 
    2. Il aide également à réduire les douleurs lombaires. 
    3. S'asseoir dans un kayak vous aidera à améliorer votre équilibre et votre coordination. 
    4. S'asseoir dans un kayak vous donnera plus de puissance et de stabilité pour pagayer. 
    5. Assis dans un le kayak aidera à renforcer vos muscles abdominaux pendant que vous faites de l'exercice en pagayant. 

    Trappes

    Une trappe est une petite ouverture dans le pont ou le dessus d'un kayak qui est souvent utilisée pour ranger et récupérer du matériel, ou pour fournir un endroit pour reposer votre tête pendant que vous faites du kayak. 

    Ils peuvent également être utilisés comme endroit pour ranger votre pagaie lorsqu'elle n'est pas utilisée. Les ouvertures de trappe sont assez courantes sur les kayaks de pêche et peuvent être pratiques pour ranger un filet ou une canne à pêche.

    Il existe deux principaux types d'écoutilles : les écoutilles rigides vissées sur le kayak et les écoutilles en caoutchouc qui s'étendent sur l'ouverture du pont. Quel que soit le type que vous avez sur votre kayak, il doit être étanche lorsqu'il est fermé pour garder votre équipement en sécurité et au sec.

    Lignes de pont

    Selon leur nom, ce sont les cordes ou les lignes trouvées sur le pont d'un kayak. Il existe plusieurs lignes de pont, chacune nommée en fonction du rôle qu'elle joue. Les lignes de pont comprennent :

    Lignes de stockage d'équipement

    Le kayak est une excellente activité pour les personnes de tous âges, mais il peut être difficile de transporter tout ce dont vous avez besoin avec vous. Heureusement, l'équipement lignes de stockage sur un kayak peut rendre le processus beaucoup plus facile.

    Ces lignes (généralement des cordons élastiques croisés en forme de X sur le pont devant et derrière le cockpit) se fixent à votre kayak et retiennent tout, de votre pagaie à vos réserves de nourriture et d'eau. 

    Ils sont simples à installer et à retirer, et ils facilitent grandement le transport de tout ce dont vous avez besoin sur votre kayak. Les lignes de stockage d'équipement sont un excellent moyen de garder votre équipement organisé et gérable pendant que vous faites du kayak. 

    Ils peuvent vous éviter d'avoir à chercher votre pagaie ou votre canne à pêche au milieu de la rivière, et ils peuvent également aider à garder votre kayak stable pendant que vous pêchez. 

    Ils sont courants sur les kayaks assis à l'intérieur, mais on les trouve aussi parfois sur les kayaks assis sur le dessus.

    Lignes de périmètre

    Les lignes de périmètre sont des lignes de pont qui courent le long du périmètre ou de la limite de votre kayak de la proue à la poupe. Ces lignes de sécurité sont bien ajustées au kayak mais suffisamment lâches pour que le kayakiste puisse glisser ses doigts à l'intérieur et les saisir. 

    Les lignes de périmètre sont très importantes dans chaque kayak car elles vous permettent de saisir et de tenir votre kayak en cas de chavirement. 

    Saisir le kayak à travers les lignes de périmètre vous aidera à être proche du navire et éventuellement à le redresser pour continuer votre voyage.

    Les lignes de périmètre sont également des équipements de sécurité qui peuvent être utilisés pour sauver d'autres personnes qui ont chaviré ou sont tombées à l'eau. 

    En se rapprochant de la personne dans l'eau, les kayakistes peuvent la secourir en la laissant saisir les lignes de périmètre de leur embarcation pour aider à maintenir la personne à flot jusqu'à l'arrivée des secours.

    Lignes de gouvernail

    Les lignes de gouvernail sont un autre ensemble de lignes trouvées sur le pont et ces lignes sont souvent présentes sur les kayaks qui ont des gouvernails rétractables. 

    Les lignes de gouvernail vous aident à garder votre kayak sur la bonne voie en offrant un moyen facile d'ajuster la direction du navire depuis le cockpit. 

    Ils sont utilisés pour contrôler le gouvernail pour une navigation plus sûre. Cela peut être particulièrement utile lorsque vous naviguez autour de rochers ou d'autres obstacles.

    Attaches de trappe

    Les attaches d'écoutille sont de petits cordons utilisés pour attacher les écoutilles au pont. 

    Un cordon d'écoutille bien sécurisé garantit que l'écoutille reste fixée à votre pont de kayak et que vous ne l'enlevez pas par erreur en faisant une chose ou l'autre en kayak.

    Les attaches d'écoutille aident également à protéger votre équipement ou d'autres objets que vous pourriez avoir stockés dans les écoutilles en vous assurant de ne pas perdre vos écoutilles sur l'eau.

    Bascule ou poignées

    Les poignées sont une caractéristique des kayaks qui peuvent les rendre plus maniables dans l'eau. Certains kayakistes préfèrent utiliser des interrupteurs à bascule comme poignées, tandis que d'autres préfèrent les leviers à main.

    Les interrupteurs à bascule sont pratiques car ils sont situés juste à côté du siège, tandis que les leviers à main sont plus confortables car ils nécessitent moins de force dans les bras.

    La proue et la poupe d'un kayak sont également souvent équipées de systèmes de bascule ou de poignée qui facilitent le transport du kayak. 

    Ces systèmes permettent au kayakiste de déplacer facilement le kayak d'un endroit à un autre et peuvent également être utilisés pour ranger le kayak lorsqu'il n'est pas utilisé.

    Attelles de pied

    Les repose-pieds font partie des kayaks assis à l'intérieur et offrent plus de stabilité et de contrôle pendant la pagaie. Ils facilitent également le déplacement du kayak. 

    Ils permettent une position assise plus confortable et plus sûre, rendant l'expérience plus agréable et plus sûre.

    Les orthèses plantaires sont souvent réglables, ce qui les rend encore plus utiles. Les attelles de pied ne doivent pas être utilisées si le kayakiste utilise un système de recirculation d'anse.

    Importance des attelles de pied

    1. Les repose-pieds offrent une plate-forme plus stable qu'un kayak traditionnel.
    2. Ils vous permettent de garder vos pieds à l'intérieur du kayak lors des virages difficiles.
    3. Les attelles de pied peuvent améliorer votre technique de pagaie, ce qui peut vous rendre plus rapide et plus efficace dans l'eau.
    4. Les orthèses de pied ajoutent également un élément de sécurité au kayak en fournissant un soutien si vous tombez du kayak.

    Cloisons

    Les cloisons sont une caractéristique commune des kayaks assis à l'intérieur. Ils sont les murs à l'intérieur d'un kayak à l'avant et à l'arrière. Ils servent de barrière entre le kayakiste et l'eau, empêchant les éclaboussures et autres turbulences de l'eau. 

    Les cloisons étanches sont toujours étanches et aident à séparer le cockpit du kayak des compartiments de rangement du matériel. Ils aident également à empêcher le navire d'être complètement inondé en cas de chavirage.

    Une bonne chose à propos des cloisons étanches est qu'elles sont moins susceptibles de provoquer des frottements ou des frottements et qu'elles sont assez confortables lorsqu'elles sont mouillées.

    Cuisse Bretelles

    Les attelles de cuisse se trouvent dans les kayaks assis à l'intérieur. Les attelles de cuisse sont de petites pièces d'équipement qui se fixent à l'intérieur du siège de votre kayak et s'ajustent parfaitement contre vos cuisses pour offrir stabilité et soutien. 

    Ils peuvent également aider à prévenir le frottement des cuisses lorsque vous êtes assis dans votre kayak, ce qui pourrait être très inconfortable si vous faites du kayak pendant une longue période. 

    Les attelles de cuisse sont souvent ajustables pour s'adapter à différents types de corps et, comme les orthèses de pied, elles aident à augmenter le contrôle du pagayeur sur son bateau. 

    Quelques les kayaks utilisent des genouillères à la place des corsets de cuisse mais ils ont le même principe que les corsets de cuisse.

    Hiloire

    L'hiloire est le terme technique donné au rebord du cockpit. Cette partie kayak n'existe donc que sur les kayaks disposant d'un cockpit. L'hiloire est incurvée pour pouvoir y accrocher une jupette.

    Une jupette est un équipement de kayak étanche monté sur le cockpit qui aide à garder l'eau hors du kayak.

    boussole évidement

    Le renfoncement de la boussole est un recoin devant le cockpit où le pagayeur peut mettre et accéder facilement à une boussole. 

    Ils sont fréquents sur le pont des kayaks de mer et des kayaks de randonnée. Avec une boussole dans le renfoncement de la boussole de votre kayak, vous pouvez facilement trouver votre chemin. 

    C'est un outil parfait pour ceux qui découvrent le kayak et pour les kayakistes expérimentés qui veulent un moyen facile de se déplacer, surtout s'ils ne connaissent que les coordonnées de leur destination prévue. 

    La boussole peut également être utile pour trouver votre chemin si vous vous perdez et vous retrouvez sur des eaux étranges.

    dalots

    Les dalots se trouvent sur les kayaks assis sur le dessus. Ce sont des trous à travers le kayak du pont à la coque. Les dalots sont utiles pour drainer l'eau du pont du kayak et sont particulièrement utiles dans l'eau agitée. 

    Les dalots peuvent cependant être un inconvénient car ils peuvent apporter de l'eau sur le pont à travers ces mêmes trous lorsque vous n'en avez pas besoin.

    Pour s'occuper de ses kayakistes, il convient d'utiliser des bouchons en caoutchouc pour bloquer les dalots lorsqu'ils n'ont pas besoin de drainage.

    Les dalots peuvent également être utiles pour verrouiller votre kayak car ils fournissent des endroits pour faire passer le câble de verrouillage à travers le navire.

    Footwells

    Les pieds sont une autre caractéristique d'un kayak assis sur le dessus. Ils offrent un espace clos pour vos pieds et peuvent rendre votre expérience de kayak plus confortable et agréable. 

    Ils aident également à vous maintenir stable lorsque vous êtes assis sur le kayak. Les kayaks assis sur le dessus ont généralement plusieurs repose-pieds pour convenir aux kayakistes de différentes hauteurs, car les repose-pieds ne sont pas réglables. 

    Certains kayaks assis sur le dessus éliminent les repose-pieds et les remplacent par des repose-pieds réglables.

    Siège haut-bas

    Cette caractéristique intéressante fait généralement partie des kayaks de pêche, bien que certains autres kayaks puissent la posséder. 

    Le siège haut-bas est un siège réglable qui permet au kayakiste de décider du niveau de hauteur de son kayak par rapport à l'environnement et à la tâche à accomplir. 

    Lorsque le siège est réglé en position basse, il offre plus de stabilité pour contrôler l'embarcation donc sa position est idéale pour pagayer le kayak. 

    Une position haute est cependant préférable pour la pêche, c'est pourquoi les kayaks de pêche disposent généralement de cette fonctionnalité.

    Un kayak est composé de différentes parties servant chacune un objectif spécifique qui fonctionnent toutes ensemble pour créer une expérience stable et sûre lors de la pagaie. 

    Comprendre le fonctionnement de chaque pièce vous aidera à choisir le bon kayak pour vos besoins et vous assurera de tirer le meilleur parti de votre expérience sur l'eau. 

    Il est important de se familiariser avec toutes les parties d'un kayak avant de le sortir sur l'eau, car cette familiarité vous aidera à savoir quoi faire et quelle partie du kayak doit être modifiée dans une situation donnée pour assurer votre sécurité. 

    Assurez-vous de toujours porter un gilet de sauvetage et de pratiquer des habitudes de kayak sécuritaires lorsque vous faites du kayak. Alors qu'est-ce que tu attends? Allez-y, trouvez le kayak parfait pour vous et commencez à pagayer !

    Questions fréquemment posées

    Le kayak est un sport qui peut être pratiqué par des personnes de tous âges et de tous niveaux de condition physique. Les kayaks sont disponibles dans une variété de formes et de tailles, selon les besoins de l'utilisateur.

     

    Ils peuvent être des navires polyvalents, parfaits pour de courts trajets ou de longues expéditions, selon le type de kayak sélectionné.

     

    Les types de kayaks comprennent les kayaks de loisirs, les kayaks de randonnée, les kayaks d'eau vive, les kayaks assis, les kayaks de pêche et les kayaks de mer.

     

    Les kayaks récréatifs sont le type le plus populaire car ils sont polyvalents et abordables.

    Le fond d'un kayak s'appelle le coque. Le fond d'un kayak est généralement fabriqué à partir d'un matériau dur et imperméable qui aide à maintenir le kayakiste debout et assure la stabilité dans l'eau.

     

    Certains kayaks ont également des repose-pieds intégrés, ce qui peut vous aider à vous préparer plus facilement aux vagues lorsque vous pagayez.

    Les trous dans un kayak sont appelés dalots ou trous de dalot. Ce sont des ouvertures trouvées sur le kayak du pont à la coque qui existent principalement pour aider à drainer l'eau du kayak.

     

    Lorsqu'ils ne sont pas utilisés, les trous des dalots doivent être bouchés avec des bouchons en caoutchouc afin qu'ils ne laissent pas le pont devenir inondé.

     

    Ils peuvent également être utiles lors du verrouillage d'un kayak car vous pouvez faire passer votre câble de verrouillage à travers les trous pour aider à sécuriser la motomarine.

    La proue est l'avant du kayak. C'est à l'avant du bateau que le kayakiste fait face lorsqu'il pagaie sur son bateau.

     

    Le cockpit fait également face à la proue. Dans certains kayaks (comme les kayaks de loisirs assis sur le dessus), la proue est plus pointue que la poupe (l'arrière du kayak).

     

    Salut! Obtenez le premier scoop ! 🥏

    Nous envoyons des e-mails géniaux et promettons de ne pas spammer votre boîte aux lettres ! Rejoignez notre liste de diffusion pour obtenir les dernières nouvelles sur les guides et critiques de sports nautiques!

    fr_FRFrançais

    Pin it on Pinterest

    Partagez cette information avec vos amis

    Aller au contenu principal