Comment la consommation d'alcool affecte-t-elle les exploitants de bateaux et les passagers ?

Comment la consommation d'alcool affecte-t-elle les exploitants de bateaux et les passagers
Table des matières
    Ajouter un en-tête pour commencer à générer la table des matières

    Une consommation « modérée » est définie comme ne dépassant pas quatre verres par jour pour les hommes et trois verres par jour pour les femmes. Cependant, même une consommation modérée d'alcool peut nuire à votre capacité à manier correctement une embarcation.

    L'alcool a plusieurs effets néfastes sur les pilotes et les passagers des motomarines. Parce que l'alcool affaiblit le jugement et la coordination, il conduit à de mauvaises décisions et à des accidents. Il déshydrate également les personnes, les exposant au risque de tomber ou de se noyer dans l'eau. 

    De plus, la consommation d'alcool a été associée à des comportements rebelles ou dangereux, entraînant des conflits ou des accidents. Enfin, la consommation d'alcool peut provoquer de la somnolence, ce qui rend difficile la conduite d'une embarcation en toute sécurité.

    Aux États-Unis, l'alcool est à l'origine d'environ 40% de tous les accidents de navigation mortels. Plus encore, on pense que l'alcool est un facteur majeur dans plus de la moitié de toutes les noyades.

    Qu'est-ce que l'alcool ?

    L'eau, le dioxyde de carbone et l'éthanol se combinent pour former de l'alcool, une substance psychoactive. Il est également connu sous le nom de « courage liquide » parce que c'est le narcotique le plus largement utilisé sur la planète. Bien que l'alcool soit couramment consommé comme boisson, il peut également être utilisé en médecine.

    L'alcool est un dépresseur que l'on retrouve dans de nombreux types de boissons. Il est généralement mesuré en grammes pour 100 millilitres (ml) ou en pourcentage de volume. La vodka, le gin, le rhum, le whisky et le brandy contiennent tous de l'alcool. 

    L'alcool déprime le système nerveux central, ce qui vous rend fatigué, confus et instable. Cela réduit également vos inhibitions, vous obligeant à vous engager dans des activités dangereuses.

    Les gens sont temporairement euphoriques et confiants après avoir bu de l'alcool. Il peut procurer une relaxation et un soulagement du stress. Certaines personnes boivent pour s'enivrer, puis se livrent à des activités dangereuses. 

    Les alcooliques sont souvent confrontés à des difficultés dans leur vie. Ils ne peuvent souvent pas contrôler leur envie de boire ou la quantité qu'ils boivent.

    Quel impact l'alcool a-t-il sur les conducteurs de motomarines ?

    La consommation d'alcool peut avoir diverses conséquences négatives pour les conducteurs de motomarines. Les effets varient en fonction de la quantité d'alcool consommée, de la durée de son séjour dans le système et du type de bateau qu'ils conduisent. 

    Les buveurs d'alcool sont plus enclins à agir de manière imprudente, ce qui conduit souvent à des accidents. Cela rend les conducteurs de bateaux moins attentifs à leur environnement, les mettant potentiellement en danger.

    Les accidents liés à l'alcool sont l'une des principales causes de décès dans l'industrie maritime, coûtant aux employeurs environ $2,6 milliards par an. Les pilotes de motomarine aux facultés affaiblies par l'alcool sont plus susceptibles de s'endormir au volant, de causer des accidents et d'être frappés d'incapacité au travail.

    Les capitaines de navire peuvent se protéger eux-mêmes et leur personnel contre les blessures ou la mort en limitant la consommation d'alcool sur l'eau.

    Effets de l'alcool sur les passagers

    La consommation d'alcool chez les passagers des navires de croisière a augmenté ces dernières années, certaines enquêtes estimant que jusqu'à un tiers de tous les passagers consomment de l'alcool à un moment donné. 

    Bien que de nombreuses personnes pensent que boire de l'alcool sur un bateau n'est qu'un moyen de passer des vacances détendues, la vérité est que la consommation d'alcool peut avoir des effets majeurs sur les personnes et sur la sécurité du bateau. Voici deux effets de l'alcool sur les passagers des bateaux :

    1. Cela vous oblige à faire des choses que vous préféreriez ne pas faire.

    L'alcool est un dépresseur, ce qui signifie qu'il ralentit les fonctions cérébrales et rend difficile la prise de décisions et la prise en charge de soi. Boire et faire de la voile (et d'autres activités) ensemble peuvent conduire à des circonstances à risque car les inhibitions sont perdues et vous faites des choses que vous éviteriez normalement.

    1. Il est possible que l'alcool vous coûte la vie.

    Les passagers alcooliques ont souvent tendance à avoir des mésaventures. Non seulement ils peuvent se blesser en se déplaçant sur le bateau, mais ils peuvent aussi distraire le pilote et provoquer ainsi des mésaventures troublant la tranquillité.

    Dangers de l'alcool et de la navigation de plaisance

    Ce n'est jamais une bonne idée de combiner boire et faire du bateau. Les plaisanciers sont fréquemment avertis des dangers de mélanger les deux, mais même de petites quantités d'alcool peuvent augmenter considérablement le risque d'accident de motomarine, comme le montrent des études récentes.   

    L'alcool inhibe la capacité à prendre des décisions judicieuses et réagit avec d'autres composants chimiques dans l'environnement pour produire des résultats imprévisibles. Avec tant d'enjeux, il est essentiel d'être conscient des dangers et de les prendre au sérieux avant de se jeter à l'eau.

     

    1. L'alcool peut compromettre le jugement et réduire le temps de réaction des capitaines de motomarines, mettant ainsi en péril la sécurité générale.

    Lorsqu'ils conduisent des embarcations à proximité d'autres navires, de rivages et d'autres navires, les conducteurs de bateaux sont confrontés à des risques particuliers. L'alcool peut altérer le jugement et ralentir le temps de réaction, mettant ainsi sa sécurité en danger. 

    Comme le montre une étude récente, la consommation d'alcool diminue la capacité des conducteurs de bateaux à évaluer efficacement les distances et les vitesses, ce qui peut entraîner des collisions ou des quasi-collisions. Ceux qui consomment de l'alcool sont également deux fois plus susceptibles que ceux qui n'en consomment pas d'être impliqués dans un accident de bateau mortel.

    Le National Transportation Safety Board (NTSB) a suggéré que les plaisanciers évitent de boire avant de conduire un navire à la suite de ces découvertes.

     

    1. La déshydratation peut être mortelle sur un bateau si vous buvez trop d'alcool.

    La déshydratation causée par la consommation d'alcool peut être préjudiciable à bord d'un navire. La déshydratation peut vous faire sentir étourdi, étourdi et faible. Il peut également provoquer des nausées et des vomissements, ainsi que des difficultés respiratoires et même la mort. 

    Si vous envisagez de faire de la voile ou du bateau après avoir consommé de l'alcool, assurez-vous de boire beaucoup d'eau pour éviter d'être déshydraté.

    1. Mésaventures arriver Suite souvent lorsque les gens sont en état d'ébriété.

    En effet, la consommation d'alcool entrave la capacité d'une personne à penser correctement et à prendre des décisions judicieuses. Cela peut également conduire à une conduite agressive, qui peut entraîner des accidents. La consommation d'alcool augmente également la probabilité de se battre, ce qui peut entraîner des blessures. 

    La consommation d'alcool augmente le risque d'autres formes d'accidents, comme les incendies, et rend les gens plus vulnérables aux vices comme les agressions sexuelles.

     

    1. Les passagers qui boire sont plus enclin avoir le mal de mer.

    Selon des études, ceux qui boivent avant de monter à bord d'un navire sont quatre fois plus susceptibles d'avoir le mal de mer que leurs homologues qui ne boivent pas. 

    La consommation d'alcool rend également plus difficile pour le corps de lutter contre la maladie, ce qui peut exacerber le mal de mer. De plus, les personnes sujettes au mal de mer sont plus susceptibles de tomber malades lorsqu'elles boivent.

     

    5.     L'abus d'alcool peut entraîner la noyade des passagers ou des opérateurs.

    À l'approche de la saison de navigation, il est conseillé aux gens de prendre des mesures telles que le port d'un gilet de sauvetage lorsqu'ils sont sur l'eau. Cependant, une réalité moins connue est que la consommation d'alcool peut entraîner la noyade de passagers ou d'opérateurs. 

    L'alcoolisme peut affecter le jugement et la prise de décision, vous mettant dans des situations dangereuses. L'alcool augmente les chances que les gens perdent leur emprise sur les choses et soient entraînés sous l'eau. Appelez le 911 si vous remarquez quelqu'un qui semble en état d'ébriété et en danger.

    Les effets de la consommation d'alcool sont amplifiés lors de la navigation d'un navire en eau libre

    Bien que cela puisse sembler trompeur, les conséquences de la consommation d'alcool en eau libre sont considérablement plus sévères que pour ceux qui boivent sur terre. N'oubliez pas qu'un bateau se déplace toujours sur l'eau et que les capacités de coordination d'un buveur sont considérablement réduites. 

    Ce retard mental altère le jugement des plaisanciers, provoque des hallucinations et même des bévues potentiellement mortelles. N'oubliez pas non plus qu'en cas d'accident, les blessures subies par les plaisanciers en état d'ébriété sont souvent plus graves. 

    L'alcool est dangereux car le canotier qui boit n'est pas le seul à courir un risque ; tout le monde dans sa région est à risque parce qu'il ne pense pas correctement alors que l'alcool est dans son système.

    Naviguer et boire en toute sécurité

    La vérité est que de nombreux plaisanciers sont déjà accros à l'alcool et ne peuvent pas imaginer leur vie sans lui. Si vous appartenez à cette catégorie, il est essentiel de comprendre que vous devez boire de manière responsable lorsque vous naviguez. 

    Il est crucial de se rappeler que l'alcool déprime le système nerveux central et peut nuire à votre capacité à conduire un bateau en toute sécurité. Gardez à l'esprit ces points cruciaux :

    • Restez hydraté avant et tout au long de votre voyage. Si vous ne vous sentez pas bien ou si vous avez des vertiges, ne buvez pas d'alcool.
    • Si possible, ne buvez jamais et conduisez.
    • Lorsque vous buvez, soyez toujours prudent lorsque vous conduisez ou utilisez des machines.
    • Si vous prévoyez de boire pendant que vous naviguez, assurez-vous de désigner un conducteur sobre et de prendre les précautions nécessaires, comme vous abstenir de conduire le bateau si vous avez les facultés affaiblies.
    • Portez toujours un gilet de sauvetage lorsque vous êtes sur un bateau. Si vous tombez par-dessus bord, cela pourrait vous éviter de vous noyer ou d'autres dangers.

    L'importance de ne pas boire et de naviguer

    La navigation de plaisance et l'alcool peuvent être une combinaison risquée, et un comportement irresponsable peut avoir des résultats catastrophiques. Boire et faire du bateau sont des passe-temps qui exigent une extrême prudence car ils mettent en danger les personnes et les biens. 

    Si vous décidez de faire de la voile, l'une des choses cruciales que vous pouvez faire pour assurer votre sécurité est d'éviter de boire. L'alcool nuit à votre jugement et à votre capacité à conduire un bateau en toute sécurité, et provoque des interactions nocives avec d'autres embarcations ou l'océan. 

    Vous pourriez faire face à des peines de prison et à des amendes si vous êtes reconnu coupable de navigation de plaisance en état d'ébriété. Ne prenez donc aucun risque et buvez avec modération en mer.

    fr_FRFrançais

    Pin it on Pinterest

    Partager ceci

    Partagez cette information avec vos amis